Peut-on cultiver le curcuma en intérieur ?

Peut-on cultiver le curcuma en intérieur ?

Plein de vertus, le curcuma est connu partout dans le monde, et est utilisé par de nombreuses personnes en raison de ses multiples bienfaits sur la santé de l’homme. Plante herbacée de la famille zingibéracée, sa culture est simple. Si vous le souhaitez, vous pouvez cultiver le curcuma en intérieur chez vous, en utilisant la méthode en pot ou celle en pleine terre.

C’est d’ailleurs ce qu’aborde cet article, qui est exclusivement rédigé pour vous. Vous y découvrirez de belles idées pour cultiver le curcuma dans votre maison.

Que savoir sur le curcuma ?

D’origine asiatique (plus présent au Sri-Lanka, au Bangladesh, en Inde et en Birmanie, etc.), le nom scientifique du curcuma est curcuma longa. Plante naturelle et herbacée de la famille des zingibéracées, le rhizome du curcuma est utilisé sous la forme de poudre. S’apparentant au gingembre, le curcuma est utilisé dans les quatre coins du globe. C’est une plante aux multiples bienfaits. Elle est utilisée, par exemple, en cuisine comme épice, et intervient dans la préparation de plusieurs plats.

Également utilisé dans la médecine traditionnelle, le curcuma guérit plusieurs maladies surtout, les pathologies cardio-vasculaires et certains cancers. Dans le domaine cosmétique, son huile essentielle traite plusieurs maux liés à la peau. C’est une plante vertueuse à cultiver chez soi. Pour colorer vos plats et leur donner un bon goût, vous pouvez utiliser le curcuma. Son rhizome aromatique donnera de la saveur à vos recettes.

Quels sont les avantages à cultiver le curcuma chez soi ?

Cette plante naturelle et bienfaisante peut se cultiver en pleine terre dans un jardin, ou en pot sur un balcon. Encore appelée safran des Indes, la culture de cette épice est simple et facile. Tout comme le gingembre, le curcuma peut se cultiver à partir de son rhizome.

En effet, il est beaucoup plus intéressant de cultiver le curcuma chez soi. Ceci, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, lorsque vous le cultivez chez vous, cela vous permet de suivre de près, son développement. Ensuite, vous aurez plus de facilité à l’utiliser, car vous n’aurez pas besoin d’aller dans une épicerie avant de l’acheter, pour préparer vos recettes. Enfin, lorsque vous le cultivez en intérieur, lors de sa floraison, ses fleurs pourront embellir votre appartement.

Il est aussi important de noter que l’entretien que vous lui apportez est bien plus idéal car vous n’avez pas une idée claire des matières avec lesquelles est cultivé le curcuma que vous achetez dans le commerce. Avec tous ces avantages, il n’y a plus aucune raison d’hésiter.

Comment cultiver le curcuma en intérieur ?

Plante herbacée, le curcuma pour se développer exige un environnement adéquat. Comme conseils, il est recommandé de cultiver ses plantes au printemps, tout en optant pour un type de sol riche, profond et léger. Une terre végétale fraîche et drainante favorise sa pousse et son évolution. Vous pouvez le mettre dans un pot rempli à moitié de sable fertile que vous déposez sur votre balcon. Mettez votre pot de curcuma à l’abri de la lumière et des vents.

En effet, lorsque vous l’exposez au soleil, ses feuilles brûlent, ce qui freine son développement. Pour vous éviter cela, nous vous recommandons, de choisir un endroit mi-ombrage qui favorisera sa rapide pousse. En février, plantez votre curcuma, soit dans un pot rempli de terreau sableux que vous déposez sur un balcon, ou en pleine terre dans votre fertile jardin. Pour les deux méthodes, au début, pour voir sa floraison, il va vous falloir un arrosage normal avec de l’eau simple.

Comment entretenir le curcuma en intérieur ?

Le curcuma est une plante tropicale, qui n’exige pas un entretien très complexe. Tout ce qu’il craint, c’est le gel à partir de -15°C. Mais, si vous souhaitez véritablement suivre de près son entretien, nous vous suggérons de vous assurer que :

  • sa couche (substrat) est véritablement bien mouillée au cours de sa floraison, dans la période de mars à septembre
  • ses feuilles se développent normalement, et qu’elles ne se déshydratent pas
  • son phosphore est normal, et qu’il n’a pas besoin d’autres éléments chimiques.

Si vous portez toutes ces attentions à votre curcuma, il pourra bien fleurir, et vous en serez fiers. Enfin, en septembre, dès qu’apparaissent les premières inflorescences vertes et blanches, vous pouvez cesser l’arrosage pour permettre à la plante de se reposer. Si vous optez pour la méthode en pot, nous vous rappelons qu’il faut changer à partir de septembre, votre terreau.

Comment multiplier la plantation du curcuma en intérieur ?

Tulipe du Siam est un autre nom du curcuma. En effet, il est facile de faire la multiplication de la plantation de curcuma chez vous. Comme conseils, plantez l’espèce ornementale dans votre jardin, et le curcuma longa dans un pot. Par ailleurs, la multiplication suivant certaines étapes :

  • déterrer les rhizomes qu’on entrepose dans un endroit à environ 11°C
  • préserver les rhizomes déterrés sous une couche de sable dans une boîte non-hermétique
  • hivériser ces rhizomes.

Ensuite, au printemps suivant, vous planterez les rhizomes en deux pour augmentation vos plantes.

Liens source

  • https://www.jardiniers-professionnels.fr/curcuma-une-plante-dornement/
  • https://lejardindepices.fr/2015/09/cultiver-du-curcuma
  • https://www.consoglobe.com/planter-curcuma-chez-soi-bons-gestes-cg
  • https://www.deco.fr/jardin-jardinage/plante-potagere/curcuma/
  • https://www.esprit-safran-et-cie.com/nos-cultures/culture-curcuma-bretagne/

Laisser un commentaire